Conseils de culture framboisiers

Epoque de plantation
Plantation idéale d’avril à septembre dans un sol ré­chauffé pour éviter le dépérissement des racines.

Situation et préparation du sol
Éviter de replanter pendant au moins 5 ans dans un sol ayant déjà supporté une culture de framboises. Endroit ensoleillé. Les framboisiers préfèrent un sol humifère, profond et bien drainé. Ils ne supportent pas l’eau stagnante. Dans un sol épais/étanche il faut aérer au labourage profondément et enrichir avec du compost et du terreau poreux jusqu’à un profondeur de 50 cm au moins. Préparer la plate-bande à 0,8 –1 m de large et dans un sol lourd établir une butte de 30–40 cm de haut. Former une butte en compost et terreau pour baies et fruits Häberli® (voir schémas).

Plantation / distance de plantation
Sur la ligne 0,4 – 0,5 m, entre les lignes 1,8 –2 m. Si possible planter une seule ligne. La motte doit être humidifiée avant plantation. Dépoter. Sur les mottes ayant fortement raciné, détachez les racines et les étirer quelque peu. Planter en prenant soin de recouvrir le haut de la motte de 2 cm de terreau. Bien arroser. Ne les couvrez pas avec du paillis de l’écorce.

Plantation de framboisiers sur sols lourds

Mesures importantes:

  • Créer un carreau surélevé avec un mélange compost et terre de jardin avant la plantation, attendre quelques jours
  • Substrat: utiliser un vieux compost (2-3 ans), ou le terreau pour baies et fruits de Häberli, ne pas ajouter d’écorces de pins
  • Distance de plantation sur la ligne au minimum 30 cm, 40 cm c’est mieux, entre les lignes 100-120 cm
  • Desserrer et tremper la motte. Faire le trou de plantation et poser la plante dans le trou, appuyer légèrement et recouvrir avec la terre au moins 2 – 3 cm et bien arroser.

Autres conseils essentiels:
Plantation: idéal d‘avril / mai jusqu’à fin sept. dans un sol réchauffé
Arroser: pas trop, les racines n’aiment pas être dans l’eau, par contre ne pas négliger l’apport d’eau en période de fructification pour permettre le gonflement du fruit

Méthodes de palissage

1. variétés d’été

(p.ex., MEEKER, NINIANE®, WEI-RULA(S)
 
Skizze_Himbeeren_Erziehungssysteme_Sommer

2. variétés d’automne
(p.ex. BLISSY®, RUBYFALL(S))
 
 Skizze_Himbeeren_Erziehungssysteme_Herbst

3. ENROSADIRA Récolte infinie
Cultiver en rangée pour permettre une meilleure accessibilité des baies lors de la récolte d'été (fig. « Système d’élevage des framboises d’été »). Éclaircir les jeunes pousses montants en mai/juin à 10 à 12 cm uniformément dans la rangée et les fixer aux fils. La récolte d’été s’effectue sur les tiges de l’année précédente (sur la moitié inférieure) à partir de la mi-juin. Tailler les tiges au niveau du sol à la fin de la récolte. La récolte d’automne s’effectue sur les rameaux apparus pendant l’année en cours sur la moitié supérieure à partir du début août. Tailler cette partie en hiver. Pour une riche récolte d’été, un bon dégagement des pousses inférieur est important. Une fertilisation au printemps (avril) et en été (juin/juillet) est nécessaire pour la seconde récolte. Arroser en cas de sécheresse extrême.

4. FRAMBOISIERS HÄBERLI EXPRESS®
Délai de plantation idéal : au début du bourgeonnement de la tige. Planter les plantes dans une plate-bande bien préparée (voir emplacement/préparation du sol) ou un pot de 12 à 15 litres (avec du terreau spécial fruits ou baies HÄBERLI®). Une fois les racines prises, apporter de l’engrais liquide une fois par semaine et arroser en fonction des besoins. La récolte commence à partir de 10 à 13 semaines après la plantation. Voir 1. Framboises d’été – taille pour une nouvelle récolte l’année suivante.

5. Framboisier nain RUBY BEAUTY®
Framboises d’été, récoltes sur les rameaux la 2e année. Tailler au niveau du sol les rameaux ayant porté les fruits après la récolte d’été. Eclaircir les jeunes pousses.

Soins de culture

Arrosage: sur les jeunes plants, laisser ressuyer en surface (sur 2 à 3 cm de profondeur) après arrosage. Arrosage en cours de récolte: arroser régulièrement en cas de sécheresse. Chaque année, après la récolte, ajouter 30 – 40 litres par mètre courant de compost pour assurer la fertilité et entretenir la butte. Si on travaille avec du compost, il ne faut pas ajouter d’engrais. Si non, n’utiliser que des engrais spécifiques pour baies. En mars/avril épandre 60 g par m2 sur la bande.

Düngung: spezifische Beerendünger verwenden. Im März / April 60 g je m2 im Rutenstreifen breit verteilen.

 
Taille
 
1. variétés d’été = non remontantes
Lorsque les jeunes pousses atteignent 20 – 40 cm de haut, laisser 12 à 15 drageons par mètre courant en choisissant des tiges saines, sans blessures. Eliminer les autres en les coupant au ras du sol sans laisser un bout. Une culture trop dense occasionne des maladies!

Après la récolte éliminer à la base toutes les tiges ayant produites. Les enlever hors de la culture. Brûler les rameaux malades. Les rameaux sains peuvent être coupés et compostés. Bien répartir les pousses choisies au printemps et les palisser. Les pousses atteignant plus de 2 m à l’automne, peuvent être raccourcies à 20 cm sur le fil de fer le plus haut en novembre.

2. variétés d’automne = remontantes
Après plantation en été ou automne on ne raccourcit les pousses qu’au printemps, quand apparaissent les nouvelles pousses.
Début à mi-mai, on éclaircit en laissant 25 à 30 pousses par mètre courant. On augmente ainsi l’aération de la culture (les rameaux restent plus sains, moins d’araignées rouges, etc.). Les fruits sont plus gros et on réduit le danger de la pourriture grise. Au courant de l’hiver (déc.– fév.) on coupe tous les rameaux au ras de sol. Enlever, bien composter ou brûler.

Protection phytosanitaire
 

Mesures preventives

  • Culture sur butte (sur monticule) avec un compost bien décomposé et du terreau Häberli® pour baies et fruits
  • choix de variétés résistant
  • utilisation de plants sains (qualité Premium HÄBERLI®)
  • éclaircir à temps, bonne aération de la culture (voir: taille)
  • éviter de blesser les rameaux
  • culture exempte des mauvaises herbes
  • éviter un apport excessif d’engrais azoté
  • choix d’un sol bien drainé et riche
  • ne pas laisser la culture souffrir e la sécheresse
  • pas de culture de framboises se succédant à elle-même
 
Maladie des tiges
  • éliminer les pousses malades et les brûler
  • dès que les turions atteignent 10 cm de hauteur, traiter préventivement avec un produit cuprique, 1–2 fois jusqu’au début de la floraison et après la récolte.

Pourriture grise
  • moins dans une culture bien aérée
  • traiter avec des fongicides adéquats dès le début de la floraison et répéter 2 – 3 fois. Dernière traitement 2 semaines avant la récolte.

Vers de la framboise (chez les variétés d’été)
Peu avant la floraison observer la culture s’il y a des dégâts sur les feuilles (dévorées systématiquement). Ramasser à la main le petit coléoptère (4 – 5 mm, gris-brun) tôt le matin et le détruire. On peut aussi traiter avec un insecticide adapté, sinon les femelles pondront des oeufs dans la fleur d’où sortiront les larves («ver»). Pendant la floraison traiter le soir après le vol des abeilles.

Araignée rouge
  • moins de risque dans une culture bien aérée
  • introduire des prédateurs ou traiter 1–2 fois au printemps avec un acaricide respectant les prédateurs