Conseils de culture ronces, hybrides rubus

Epoque de plantation
En conteneur, possible toute l’année dans un sol non-gelé. Meilleure période au printemps et août – octobre.

Situation
Les ronces et les hybrides Rubus n’ont pas d’exigences particulières quant au sol. Choisir de préférence un sol moyennement lourd et perméable. Prévoir une situation ensoleillée et abritée.

Distance de plantation
Sur la ligne, de 2,0 à 3,0 m (selon la méthode de palis-sage utilisée), entre les lignes, 1,8 –2,5 m, si possible planter sur une seule ligne. Enlever le conteneur. La motte doit être humidifiée avant la plantation. Dépoter. Sur les mottes ayant fortement raciné, détachez les racines et les étirer quelque peu. Creuser un trou deux fois plus grand que la motte. Mélanger la terre avec du terreau. Planter en ayant soin de recouvrir la motte de 3 – 5 cm de terreau. Bien arroser.

Méthodes de palissage
Au jardin la conduite en vase et la forme en palmette sont les plus conseillées (utilise peu de place).

Conduite en vase (1): A l’avantage de gagner de la place mais ne s’emploie que pour les variétés de faible à moyen développement. On palisse de 2 – 4 branches par mètre linéaire et les raccourcit à hauteur du dernier fil de fer.

Conduite en palmette (2): Convient pour les variétés à gros développement. Distribuer également à droite et gauche de la plante chaque fois 3 branches.

Skizze Brombeeren, Rubus Hybriden
 
Taille
En août, il faut raccourcir à 10 cm les anticipés des pousses qui fructifieront l’année suivante. Eliminer toutes les pousses superflues. Variétés précoces: branches ayant fructifiée éliminer après la récolte. Variétés tardives: On les élimine à ras du sol en janvier / février.

Engrais
Répandre au printemps 60 g / m2. Un engrais pour baies autour des racines dans un cercle d’environ 1,5 m.
 

Protection phytosanitaire

1. Mesures générales et biologiques:

Pourriture grise
– Eliminer les fruits déformés
– Ne pas laisser de pousses en surnombre, planter plus large; plant bien aérée

Maladies des rameaux (Taches rouge-violacée sur rameaux)
– Engrais azoté en douceur
– Attention à ne pas blesser les plantes
– Eliminer et brûler aussitôt, tout rameau atteint
– Attacher les jeunes rameaux rapidement, afin d’éviter une attaque

Eriophyides (une partie de la drupe reste rouge et dure )
– Détruire les fruits et les rameaux atteints.
– Eliminer à temps les rameaux ayant fructifié.
– En cas de forte attaque: ne pas récolter les fruits pendant une année, c’est à dire couper tous les rameaux en automne; mesure biologique utilisée à succès
 

2. Lutte chimique:

Pourriture grise sur les fruits
Traiter 2 à 3 fois pendant la floraison avec les fongicides appropriés. Couvrir la culture de la floraison jusqu’à la récolte procure une des meilleures protections.

Eriophyides
Il n’est pas conseillé de traiter pendant la récolte. Effectuer un 1er traitement au printemps suivant avant l’éclatement des bourgeons et répéter le traitement quand les nouvelles pousses ont 10 à 20 cm de longueur, avec un soufre mouillable. Traitement de débourrement avec une préparation à l’huile de colza homologuée.

Protection contre le gel
Dans les endroits exposés (–15 °C), prévoir une protection contre le froid. Ne tailler qu’au printemps, il faut alors coucher tous les rameaux ensemble à même le sol et les recouvrir de paille ou de branches de sapin.