Conseils de culture sureaux

Epoque de plantation
En conteneur, possible toute l’année dans un sol non-gelé.

Situation
Plein soleil à mi-ombre, sols frais et fertiles. Ils supportent mal la sécheresse et les sols pauvres. Sinon, ils seront infestés de pucerons.

Distance de plantation
Le sureau est un arbrisseau qui atteint facilement 7 m de hauteur. Il a besoin d’une distance de plantation entre les lignes de 3 × 5 à 4 × 6 m.

Taille
Le sureau croît rapidement et le bois est résistant au gel. Le sureau fructifie sur le bois d’un an, on peut le former en buisson ou sur tige.

Sur tige:
Forme idéale car elle est décorative, et prend peu de place (3 × 3 m), cueillette aisée.
En été de la première année, il faudra éliminer toutes les branches poussant du tronc ou pouvant resurgir de la base et des racines. On fera une taille en hiver de la couronne et jusqu’en mars en ne laissant que 7 branches fortes et bien placées. Plus tard, on donnera une taille d’entretien: Revenir sur du bois jeune, le plus près du tronc, en éliminant les vieilles branches. En rajeunissant régulièrement, on limite le développement de la couronne de l’arbre et le bois reste relativement petit (voir schéma).

Stammform Holunder

Forme arbustive:
On peut conduire le sureau en buisson (5 à 8 branches). Là, il est important de renouveler les branches de la base. Ceci sera possible dès qu’on aura un buisson d’au moins 5 – 8 branches. Il faudra dès lors supprimer chaque année une branche et choisir une nouvelle «baguette» de la base. Une taille sévère de raccourcissement favorise l’émission de nouvelles pousses du sol. Sinon même taille que pour le sureau sur tige.

Engrais
Epandre au printemps 60 g par m2 d’un engrais organique complet autour de la plante. Recouvrir la surface totale, représentée par la couronne de l’arbrisseau, de peu de fumier, afin d’éviter des souris.

Récolte
Elle a lieu de fin août à mi-septembre. Les fruits seront complètement mûrs. L’absorption des pépins du fruit (particulièrement du sureau rouge) provoque des nausées, des vomissements ou des diarrhées. En principe, les fruits du sureau devraient toujours être cuits avant leur consommation. Le poison qui se trouve dans les graines sera entièrement détruit lors de la cuisson.

Emploi
Ces 3 sureaux peuvent être employés, pour autant que l’on cuise leurs fruits. Ils ont aujourd’hui encore une place importante dans la médecine populaire: stimulateur de l’appétit, dépuratif du sang, etc. Le jus du sureau blanc ne tache pas. On en fait: du sirop, des gelées, des infusions (inflorescence), on le vinifie et on le distille. La couleur intense du jus de sureau noir est utilisée comme matière première à la fabrication de couleurs alimentaires.

Protection phytosanitaire
Les sureaux sont rarement attaqués par des maladies ou des parasites. S’ils sont couverts de pucerons, combattre ces derniers avec les nouveaux produits du commerce. Il faut cependant prendre garde aux racines charnues qui sont un régal pour les souris!